fbpx
A la une Actualités Politique

Conseil des ministres, pas de point de presse à la fin

Président du Faso

Alors que bon nombre de citoyens attendaient de voir les dispositions réelles en vue pour la réouverture des frontières ainsi que la réorganisation de la nouvelle équipe qu’a annoncé le président du Faso lors de son dernier discours à la nation, les journalistes sont revenus bredouille dans les rédactions. Car, le porte-parole du gouvernement n’a pas tenu son habituel point de presse. Qu’est-ce qu’il faut donc retenir de ce conseil des ministres du 1er décembre 2021, à part les nominations ?

Nous vous proposons quelques décisions du conseil des ministres qui s’est penché sur les recettes  financières 2021, les manifestations du samedi 27 novembre 2021, la situation des élèves PDI et le nouveau variant du coronavirus.

  • Sur les manifestions du 27 novembre passé, le conseil des ministres a félicité les forces de l’ordre pour sa gestion professionnelle des manifestations ainsi que les OSC qui n’ont pas répondu au mot d’ordre de grève. Il a condamné les actes de vandalisme contre les biens publics et privés
  • Dans sa stratégie nationale d’éducation en situation d’urgence (SN-ESU) 2019-2024, le gouvernement compte construire 187 classes complémentaires  et l’acquisition de 260 classes préfabriquées pour l’année 2021-2022. Cela afin de maintenir 147 000 élèves déplacés internes. 5 975 vélos seront distribués aux filles. Le gouvernement prévoit la production et la diffusion des ressources pédagogiques numériques au profit des élèves hors écoles et dans les zones difficiles d’accès.
  • Le nouveau variant du coronavirus dénommé OMICRON était aussi à l’ordre du jour. Le ministre de la santé a été interpellé afin de faire respecter les mesures sanitaires de protections.

Vous pouvez télécharger ci-dessous l’intégralité du compte rendu du conseil des ministres su 1er décembre 2021.

Denise Coulibaly

Related posts

Noyade à l’arrondissement 6 de Ouagadougou : le cri de cœur des populations entendu

appmanager

Burkina : un orpailleur survit une semaine après un éboulement

appmanager

𝐃𝐫𝐚𝐦𝐞_𝐝𝐞_𝐒𝐨𝐥𝐡𝐚𝐧 : l𝐞𝐬 𝐚𝐬𝐬𝐚𝐢𝐥𝐥𝐚𝐧𝐭𝐬 é𝐭𝐚𝐢𝐞𝐧𝐭 𝐩𝐨𝐮𝐫 𝐥𝐚 𝐩𝐥𝐮𝐩𝐚𝐫𝐭 â𝐠é𝐬 𝐝𝐞 𝟏𝟐-𝟏𝟒 𝐚𝐧𝐬

Denise Coulibaly

1 commentaire

Sawadogo Yassïa décembre 10, 2021 at 4:20

Bon émission

Réponse

Laisser un commentaire