fbpx
A la une Actualités Politique

Burkina Faso : le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA, président du MPSR, nouvel homme fort du Burkina

Suite à ce qui ressemblait à une mutinerie depuis les premières heures du dimanche 23 janvier 2022 et qui s’est avéré comme un coup d’Etat, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA a été porté à la tête du Burkina à partir de ce lundi 24 janvier 2022. Mais qui est le nouvel homme fort du Burkina Faso ? Voici sa biographie !

Le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA (41 ans) est un officier de l’armée burkinabè. Ancien élément de l’ex-RSP, il a quitté les rangs de cette garde prétorienne de Blaise, après les mutineries de 2011. Affecté à Dori, comme Commandant du 11ème Régiment d’Infanterie Commando (RIC), il rejoindra par la suite le 12ème RIC à Ouahigouya, toujours comme Commandant.

Après les évènements de 2015, celui que ses frères d’armes surnomment « l’armée », du fait de sa rigueur militaire, effectue des stages de perfectionnement à l’extérieur du pays. De retour au Burkina Faso, le lieutenant-colonel DAMIBA a été nommé Chef de corps du 30ème Régiment de commandement d’appui et de soutien (RCAS) logé au camp général Baba Sy, ex-camp 1178 ou encore camp Boiro. Après le drame d’Inata, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA a été nommé commandant de la 3ème Région militaire qui couvre Ouagadougou, Koudougou, Fada N’Gourma.

Savane Web

Related posts

Rupture d’internet, la ligue des consommateurs du Burkina va intenter un procès

Denise Coulibaly

???? : le nouveau chef de l’Etat burkinabè s’est adressé à la nation pour la première

Denise Coulibaly

Pâque 2021: message du Cardinal Philippe Ouedraogo

appmanager

Laisser un commentaire

CAPTCHA


fr_FRFrench