fbpx
A la une Actualités Politique

Burkina Faso : le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA, président du MPSR, nouvel homme fort du Burkina

Suite à ce qui ressemblait à une mutinerie depuis les premières heures du dimanche 23 janvier 2022 et qui s’est avéré comme un coup d’Etat, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA a été porté à la tête du Burkina à partir de ce lundi 24 janvier 2022. Mais qui est le nouvel homme fort du Burkina Faso ? Voici sa biographie !

Le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA (41 ans) est un officier de l’armée burkinabè. Ancien élément de l’ex-RSP, il a quitté les rangs de cette garde prétorienne de Blaise, après les mutineries de 2011. Affecté à Dori, comme Commandant du 11ème Régiment d’Infanterie Commando (RIC), il rejoindra par la suite le 12ème RIC à Ouahigouya, toujours comme Commandant.

Après les évènements de 2015, celui que ses frères d’armes surnomment « l’armée », du fait de sa rigueur militaire, effectue des stages de perfectionnement à l’extérieur du pays. De retour au Burkina Faso, le lieutenant-colonel DAMIBA a été nommé Chef de corps du 30ème Régiment de commandement d’appui et de soutien (RCAS) logé au camp général Baba Sy, ex-camp 1178 ou encore camp Boiro. Après le drame d’Inata, le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo DAMIBA a été nommé commandant de la 3ème Région militaire qui couvre Ouagadougou, Koudougou, Fada N’Gourma.

Savane Web

Related posts

Goré, le rendez-vous annuel de la culture dans la Gnagna tenu à bonne date

Denise Coulibaly

Réconciliation nationale : Zephirin Diabré dévoile ses instruments d’orientation et de pilotage

appmanager

Relance de l’économie : le CISAG prépare une marche pour la réouverture des frontières

appmanager

Laisser un commentaire