fbpx
A la une Actualités International

Haïti: Etat de siège et 15 jours de deuil national

La décision est du premier ministre Haïtien Claude Joseph qui a pris les affaires du pays en main depuis l’assassinat du président Jovenel Moïse. Claude Joseph est le 6ème premier ministre de Haïti en 04 ans. Il avait normalement quitté la primature et félicité son successeur nommé lundi 05 juillet 2021. Mais ce dernier n’a finalement pas pu prendre ses fonctions avant l’assassinat du président de mardi à mercredi 07 juillet 2021. Allons à la découverte de ce petit pays d’Amérique qui multiplie les coups d’Etat et révolution depuis 217 ans.  

Haïti est un pays caribéen qui s’étale sur une superficie de 27.750 Km pour environ 10 million d’habitants. Sa capitale est Port-au-Prince.

 Haïti est un pays instable sur le plan politique et les chiffres en disent long :

–              𝐃𝐞 𝟏𝟖𝟎𝟒 à 𝟐𝟎𝟐𝟏, 𝟑𝟖 𝐩𝐫é𝐬𝐢𝐝𝐞𝐧𝐭𝐬 𝐞𝐭 𝐬𝐞𝐮𝐥𝐞𝐦𝐞𝐧𝐭 𝟎𝟔 𝐨𝐧𝐭 𝐭𝐞𝐫𝐦𝐢𝐧é 𝐥𝐞𝐮𝐫𝐬 𝐦𝐚𝐧𝐝𝐚𝐭𝐬,

–              𝟓𝟒% 𝐝𝐞𝐬 𝐜𝐡𝐞𝐟𝐬 𝐝’𝐄𝐭𝐚𝐭𝐬 𝐨𝐧𝐭 é𝐭é 𝐫𝐞𝐧𝐯𝐞𝐫𝐬é𝐬 𝐨𝐮 𝐞𝐱𝐢𝐥é𝐬

–              𝐏𝐥𝐮𝐬 𝐝𝐞 𝟏𝟎 𝐫é𝐯𝐨𝐥𝐮𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐞𝐭 𝟐𝟓 𝐜𝐨𝐧𝐬𝐭𝐢𝐭𝐮𝐭𝐢𝐨𝐧𝐬 𝐝𝐞𝐩𝐮𝐢𝐬 𝐬𝐨𝐧 𝐢𝐧𝐝é𝐩𝐞𝐧𝐝𝐚𝐧𝐜𝐞

–              𝐒𝐮𝐫 𝐥𝐞𝐬 𝟐𝟒 𝐩𝐫𝐞𝐦𝐢𝐞𝐫𝐬 𝐦𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞𝐬, 𝐫𝐚𝐫𝐞𝐬 𝐨𝐧𝐭 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝐩𝐥𝐮𝐬 𝐝’𝐮𝐧 𝐚𝐧 à 𝐥𝐚 𝐩𝐫𝐢𝐦𝐚𝐭𝐮𝐫𝐞 (𝐞𝐱𝐞𝐦𝐩𝐥𝐞 𝐥𝐞 𝐭𝐨𝐮𝐭 𝐩𝐫𝐞𝐦𝐢𝐞𝐫 𝐩𝐫𝐞𝐦𝐢𝐞𝐫 𝐦𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐞𝐧 𝟏𝟗𝟖𝟖 𝐚 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝟒 𝐦𝐨𝐢𝐬 𝟏𝟏 𝐣𝐨𝐮𝐫𝐬, 𝐥𝐞 𝟐è𝐦𝐞 𝟕 𝐦𝐨𝐢𝐬 𝟐𝟖 𝐣𝐨𝐮𝐫𝐬, 𝐥𝐞 𝟑è𝐦𝐞 𝟖 𝐦𝐨𝐢𝐬 𝐞𝐭 𝟖 𝐣𝐨𝐮𝐫𝐬, 𝐥’𝐮𝐧𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐫𝐚𝐫𝐞𝐬 𝐟𝐞𝐦𝐦𝐞𝐬 𝐩𝐫𝐞𝐦𝐢𝐞𝐫 𝐦𝐢𝐧𝐢𝐬𝐭𝐫𝐞 𝐚 𝐟𝐚𝐢𝐭 𝟐𝟔 𝐣𝐨𝐮𝐫𝐬 𝐞𝐭 𝐥𝐞 𝐝𝐞𝐫𝐧𝐢𝐞𝐫 𝐉𝐨𝐬𝐞𝐩𝐡 𝐂𝐥𝐚𝐮𝐝𝐞 𝐩𝐚𝐫𝐭𝐚𝐢𝐭 𝐚𝐩𝐫è𝐬 𝟐 𝐦𝐨𝐢𝐬 𝐞𝐭 𝟐𝟒 𝐣𝐨𝐮𝐫𝐬 𝐝𝐞 𝐬𝐞𝐫𝐯𝐢𝐜𝐞).

Sur le plan économique, la situation n’est pas non plus reluisante. Haïti est le pays le plus pauvre de l’Amérique Latine et des Caraïbes et fait partie des pays les plus pauvres du monde. Les estimations actuelles indiquent un taux de pauvreté de près de 60% de la population en 2020 contre 58,6% en 2012. Ce qui signifie que le taux de pauvreté augment dans ce pays essentiellement agricole.

Related posts

Journées du Cinéma Amateur de Ouagadougou : plusieurs pays africains présents à cette 2ème édition

appmanager

Congo-Brazzaville : l’opposant et candidat à la présidentielle du 21 mars, Guy-Brice Parfait Kolélas, est décédé

appmanager

« C’est le PAREN qui devrait conduire le processus de la réconciliation nationale » selon Abdoul Karim Sango, président du comité de réorganisation du PAREN

appmanager

Laisser un commentaire