fbpx
A la une Actualités Société

Arrondissement 6 de Ouagadougou : deux enfants décédés par noyade, un autre dans le coma

Deux enfants ont trouvé la mort par noyade en rentrant à midi de l’école le mardi 25 mai 2021. C’est dans un trou creusé par une entreprise en sous-traitance avec l’Office nationale de l’Eau et de l’Assainissement (ONEA) que le drame s’est produit.

Les enfants qui voulaient, sans doute, s’amuser en se baignant n’ont pas mesuré le danger lié à la profondeur du trou et y ont perdu la vie. Sur les lieux du drame, Jean Luc Abga, oncle d’une des victimes, dit s’en remettre à Dieu. « Nous sommes sous le choc et nous ne savons pas quoi dire si ce n’est pas nous en remettre à Dieu. Un des enfants venait de prendre sa communion dimanche dernier », a-t-il expliqué.

L’entreprise en sous-traitance avec l’ONEA est incriminée par la population. C’est elle qui est chargée de creuser le trou pour des travaux de l’ONEA selon la population. A part l’unique panneau de signalisation sur lequel est écrit « Attention travaux », aucune autre mesure de prévention ou de sécurité n’est constatable autour du trou dans lequel se sont noyés ces deux enfants. Face à cette imprudence, Jean Luc Abga a interpellé l’entreprise. « Nous invitons l’entreprise à plus de prudence pour éviter de tels drames à l’avenir. Ne serait-ce que des barrières pour une sécurité minimale, c’est faisable », a-t-il suggéré.

Signalons que ce trou qui a causé la mort de ces deux enfants se trouve dans la bande verte située entre l’arrondissement 6 et 7 de Ouagadougou, non loin du château d’eau de Nagrin. Ils étaient trois enfants à aller se baigner. Deux sont morts et l’autre est dans le coma au CMA de Pissy au moment où nous bouclions cet article.

Stéphane SANOU

Related posts

Oudalan dans le Sahel Burkina : 11 terroristes neutralisés par les Forces Armées Nationales

appmanager

Traite des humains : le Burkina s’inscrit dans la protection de la personne

sidiki maitre

Le nouveau chef de file de l’opposition prend langue avec le président du Faso

appmanager

Laisser un commentaire

CAPTCHA