fbpx
Politique

Le CFOP dénonce une gestion chaotique du pouvoir MPP après 100 jours

Le Chef de file de l’opposition politique burkinabè (CFOP) tire à boulets rouge le pouvoir en place après 100 jours de la gouvernance Roch Kaboré. La gouvernance sécuritaire et la gouvernance économique de Roch Marc Christian Kaboré sont fortement attaquées par le CFOP qui était en conférence de presse dans la matinée du 04 mai 2021 dans ses locaux.

Le regain des attaques terroristes ces derniers moments inquiète Eddie Komboigo, le Chef de file de l’opposition. Eddie Komboigo déplore surtout les vidéos circulant sur les réseaux montrant des terroristes qui semblent régner dans une partie du Burkina, notamment dans certaines localités de la province du Yatenga. Selon lui, le président du Faso doit tenir sa promesse qui est de « garantir la sécurité du pays et de la population ». Il indique que le Roch Marc Christian Kaboré doit s’y prendre rapidement en vue de trouver « des solutions durables au risque de voir tout le territoire tomber dans les mains des terroristes »

L’autre dénonciation du CFOP, c’est la gouvernance économique qu’il juge chaotique. Eddie Komboigo affirme que le « climat des affaires ne cesse de se détériorer et ce qui entraine la fermeture des entreprises et l’augmentation des chômeurs ». Le Chef de file de l’opposition a appelé l’Etat à revoir son système de gouvernance économique en finançant sérieusement les entreprises en difficultés.

Le CFOP ne s’est pas limité aux critiques lors de sa conférence de presse. Il a également fait des recommandations dont, entre autres, le recouvrement sécuritaire du territoire national dans les plus brefs délais, le retour des populations déplacées dans leur localité d’origine, la prise en charge immédiate et sans délai des veuves et orphelins des Forces de défense et de sécurité tombés pour la patrie et la baisse des prix de produits de grandes consommations et des hydrocarbures.

Stéphane SANOU

Related posts

Politique : Tahirou Barry prend les rênes de son parti, le MCR

appmanager

MPP : le sort des militants indisciplinés en étude en attendant un éventuel congrès

appmanager

Le nouveau chef de file de l’opposition prend langue avec le président du Faso

appmanager

Laisser un commentaire

CAPTCHA