fbpx
A la une Actualités Politique Société

A Dori, les populations réclament la tête de Shériff Moumina Sy, le ministre de la défense

marche de Dori

Suite au drame de Solhan, les populations de Dori après une assemblée générale, ont décidé de marcher ce samedi 12 juin 2021 pour exprimer leur ras-le-bol vis-à-vis de la dégradation de la sécurité dans le Sahel.  Cette marche a été organisée par la population de Dori en collaboration avec le MDHP section Séno.

De la place Hama Arba Diallo au gouvernorat de la région du Sahel, les populations venues de Ouagadougou, Gorom-Gorom, de Fada N’Gourma et d’autres localités du Sahel ont battu le pavé pour se faire entendre. Sur les pancartes, on peut lire : « on ne confie pas la défense nationale à un amateur. Shériff Sy dégage ! » Ou encore : « la vie est un droit » ou bien : « Non à la barbarie humaine, non au silence de l’Etat ».

Une fois au gouvernorat du Sahel, les manifestants ont été reçus par le gouverneur de la région du Sahel, Colonel Salfo Kaboré qui a réceptionné leur plateforme revendicative adressée au président du Faso.

Quelques points de cette plateforme revendicatives nous renseignent que les populations du Sahel demandent, entre autres, au gouvernement de :

  • Lever le couvre-feu ;
  • Lever de l’interdiction de circulation des engins à 02 roues ;
  • Rouvrir les écoles et sites d’orpaillage ;
  • Diminuer les postes de contrôle sur l’axe Dori-Ouaga ;
  • motiver les soldats par le paiement à temps de leur prime de mission.

C’est la première fois que les populations de Dori marchent pour demander plus de sécurité dans la région du Sahel. Mais l’attaque de Solhan, à moins de 100km de Dori semble flétrir la sérénité d’antan de cette ville avec les attaques qui se produisent aux alentours. Depuis le début des attaques terroristes, la ville de Dori a été épargnée.

A noter qu’à Falangoutou, commune située à 55km de Dori, les populations ont également manifesté ce samedi 12 juin 2021 pour plus de sécurité dans le Sahel.  

Related posts

Discours de Mahamat Idriss Deby à la Nation : Le nouveau président du Tchad appelle les Tchadiens à l’union

appmanager

Situation nationale, le RPI propose…

Denise Coulibaly

Burkina : 2366 machines à sous non conventionnelles saisies

appmanager

Laisser un commentaire

CAPTCHA