fbpx
A la une Actualités Politique Société

Discours de Roch Kaboré : « Ce discours devait contenir des actions concrètes et fortes » selon Gilbert Noël Ouédraogo

Le président de l’ADF-RDA, Gilbert Noël Ouédraogo, affiche sa déception après le discours de Roch Marc Christian Kaboré. Selon lui, « le discours du Président a été en deçà des attentes légitimes du  peuple. Surtout après un si long  silence. Il m’apparaît trop peu et tardif », s’est-il indigné.

Gilbert Noël Ouédraogo estime qu’il devait tenir un discours qui donne de l’espoir aux Burkinabè. Au regard de la situation sécuritaire de plus en plus dégradante, il pense que le chef de l’Etat devait relever certains responsables de leur fonction parce que selon lui, « manifestement, il y a des gens qui ne sont pas à leur place ». Et le président de l’ADF-RDA de poursuivre que « la situation est devenue intenable et des lignes doivent bouger rapidement. »

Pour ce candidat malheureux à la présidentielle de 2020, l’appel à l’unité prononcé par le chef de l’Etat pourra se réaliser si Roch Marc Christian Kaboré peut répondre à ces questions posées. « Mais on s’unit pourquoi ? Pour garder le silence sur la situation actuelle qui est dramatique ? » Une unité sera possible selon Gilbert Noël Ouédraogo « si les mesures qui sont attendues sont prises en vue d’un combat pour sauver notre Patrie ».

Me Gilbert Noël OUEDRAOGO, président de L’ADF-RDA, termine ses propos en exprimant son soutien « renouvelé aux FDS, aux VDP, aux lanceurs d’alerte et au peuple qui se mobilise pour sa survie ».

Stéphane SANOU

Related posts

Haïti: Etat de siège et 15 jours de deuil national

Denise Coulibaly

Burkina : Colonel-major Kassoum Coulibaly, ministre en charge de la Défense, installé

Omar Compaoré

Tanzanie : John Magufuli décédé, la vice-présidente Samia Suluhu Hassan au perchoir

appmanager
fr_FRFrench