fbpx
Actualités Société

Prix ‘‘FEMME OUAGA FM DE L’ANNEE 2021’’

Olivia SOME HEMA de l’association MUNYU des femmes de Banfora est la femme de l’année de la Radio Ouaga FM. La cérémonie de remise,‹‹ du prix femme Ouaga FM de l’année 2021›› a eu lieu ce samedi 29 mai 2021 à la maison de la femme.

Pour cette 13ème édition, la radio Ouaga FM a retenu comme thème: ‹‹Inclusion financière par le numérique pour un développement économique de la femme: défis et perspectives››, le thème du 08 mars 2021. La cérémonie s’est tenue sous la présidence de Hélène Marie Laurence ILBOUDO/ MARCHAL, ministre de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire avec pour marraine Hadja Fatimata OUATTARA, ministre de l’économie numérique, des postes et de la transformation Digitale.
Handicapé l’an dernier pour cause de covid-19, le prix ‘‘ femme Ouaga FM de l’année ’’, qui magnifie la femme battante, s’est ténu cette année.
Pour cette 13ème édition, c’est Olivia SOME/HEMA, secrétaire exécutive de l’association munyu des femmes de Banfora qui a été désignée . Cette distinction parmi tant de femmes, est une invite à travailler davantage pour l’épanouissement la femme, a t’elle dit.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est IMG-20210529-WA0109-1024x1024.jpg.
Olivia SOME HEMA, secrétaire exécutive de l’association MUNYU de Banfora, lauréate du prix femme Ouaga FM de l’année 2021


Pour les membres de jury, départager les candidats n’a pas été chose aisée. Mais au finish le jury a porté son choix sur la candidate de l’association MUNUY de Banfora, a expliqué la présidente du jury Nestorine Sangaré.
Le directeur général de Ouaga FM, a quand à lui expliquer que la femme est à la base de toutes choses dans la société. Elle est parfois père et mère de famille.
Les représentants des ministres Hélène Marie Laurence Ilboudo, en charge de la femme et de Hadja Fatimata Ouattara, de l’économie numérique ont salué l’initiative des 1ers responsables de la radio des toutes les générations. Ursule Kaboré et Françis Dayama ont encouragé la Radio Ouaga FM à poursuivre son combat pour l’épanouissement des la femme.

La lauréate avec les membres du jury

Samuel Moko

Related posts

« Roch Kaboré doit tenir sa promesse pour le retour de Blaise Compaoré » dixit le Mouvement d’action des jeunes pour un peuple uni

appmanager

MPP : le sort des militants indisciplinés en étude en attendant un éventuel congrès

appmanager

La gouvernance foncière préoccupe la Commission épiscopale justice et paix du Burkina

appmanager

Laisser un commentaire

CAPTCHA