A la une Actualités International Politique

Tanzanie : John Magufuli décédé, la vice-présidente Samia Suluhu Hassan au perchoir

En Tanzanie, la Vice-présidente Samia Suluhu Hassan va diriger le pays suite au décès John Magufuli, comme le prévoit la Constitution. Mais qui est la désormais première femme présidente de ce pays d’Afrique de l’Est ?

Selon la Constitution de la Tanzanie, c’est la vice-présidente du pays qui remplace le chef de l’Etat en cas de vacance de pouvoir. Samia Suluhu Hassan devrait donc diriger le pays pendant les cinq prochaines années. A 61 ans, elle est devenue la première femme présidente de la Tanzanie.

Diplômée d’un master en économie, celle qui est au sommet de l’Etat depuis 2015, aux côtés de John Magufuli a fait ses premières armes en politique dans les années 2000. Elle a été élue députée et nommée plusieurs fois ministre (Femmes, Jeunesse, Tourisme, Commerce) dans ce territoire semi-autonome à majorité musulmane. Sa compétence lui a permis de gravir les échelons et d’accéder à un poste ministériel sur le plan national avant d’être nommée colistière sur un ticket présidentiel.

Elle aime rappeler à qui veut l’entendre qu’elle est avant tout une femme déterminée. Formée à Londres et aux Etats-Unis, celle qui représentait fréquemment John Magufuli à l’étranger sera aux manettes.

Pour rappel, l’annonce officielle du décès de John Magufuli est intervenue dans la soirée du 17 mars 2021.

Omar COMPAORE

Related posts

70 ans du PMK : Roch Kaboré à la cérémonie de prise d’armes

appmanager

Universités publiques du Burkina : les années se succèdent et rien n’avance pour les étudiants

appmanager

Burkina : un orpailleur survit une semaine après un éboulement

appmanager

Laisser un commentaire