S’il y a une situation où l’enfant avale sa mère c’est bien dans le cas d’un prêt bancaire où les intérêts consomment le principal.

La violence des hommes se trouve dans leurs mains tandis que la violence des femmes se cache au fond de leur cœur si bien qu’aucun juge n’est capable de le découvrir…