A la une Actualités Société

Apparition du charbon bacteridin dans le Ioba : prudence dance dans la consommation de la viande, avertit le ministre des Ressources animales

« Ayons le réflexe de ne pas consommer toute carcasse provenant d’une mort animale pour raison inconnue afin que tous autant que nous sommes, nous puissions protéger nos vies et celles des animaux sans aucun risque ». C’est l’appel lancé par le Ministre en charge des ressources animales et halieutiques, Dr Modeste Yerbanga.

Les mesures immédiates ont été prises pour contenir la zoonose : activation de l’approche « One health » ou « une seule santé », regroupant en formation les techniciens du ministère de la santé humaine, animale et de l’environnement dans une synergie d’action, vaccination en anneau des espèces sensibles autour des foyers, disponibilisation des produits médicaux pour les soins d’éventuels cas humains. Toutefois, la stratégie prévoit en de pareils cas, la sensibilisation pour une prise de conscience des populations locales des risques liés à la consommation et la manipulation de la viande contaminée.

En rappel, le charbon bactéridien sévit de façon enzootique, il apparait dans certaines régions sur une longue période. Ces dernières années, des foyers de la maladie ont été notifiés à Bousséra dans le Sud-ouest en 2017 avec trois pertes en vies humaines, à Banakélédaga dans les Hauts-Bassins en 2017 avec plus de 77 bovins touchés et à Bagaré dans le Nord en 2018 où des ânes étaient touchés. Le présent foyer a déjà occasionné 04 mortalités bovines et malheureusement 02 pertes en vies humaines. C’est dire tout le caractère mortel du charbon bactéridien et qui de ce fait appelle à une sérieuse prise de conscience, de changement de comportement et d’adoption des bonnes pratiques pour prévenir et protéger les vies animales et humaines.

Rédaction Savane Médias

Related posts

Tanzanie : John Magufuli décédé, la vice-présidente Samia Suluhu Hassan au perchoir

appmanager

Burkina Faso : une importante quantité de chanvre indien saisie par le Poste des Douanes de Nako dans le Sud-ouest

appmanager

Burkina : le concours de la magistrature à nouveau sur la liste

appmanager

Laisser un commentaire