Santé : Coris Bank International offre 100 millions à la fondation Kimi pour lutter contre les cancers chez la femme

Pour aider la Fondation Kimi qui œuvre depuis 2006 pour l’amélioration de la santé des populations notamment la couche féminine, Coris Bank International à travers la Fondation Coris a fait don de 100 000 000 FCFA. Un don qui rentre dans le cadre du projet PADMI (Projet de construction d’un centre de dépistage, de formation et de prise en charge des cancers gynécologiques) dont le coût global s’élève à plus de 5 milliards de FCFA.

C’est le jeudi 18 juin 2020 que Coris Bank International à travers la Fondation Coris a procédé à la remise d’un chèque de 100 millions de FCFA à la présidente de la Fondation Kimi en la personne de Sika Kaboré, première dame du Faso. Un don qui vient concrétiser la promesse de Coris Bank International tenue lors du diner gala de levée de fonds organisé par la Fondation Kimi en novembre 2019 pour le financement du Projet de construction d’un Centre de Dépistage, de Formation et de Prise en Charge Précoce des Cancers Gynécologiques. Cet appui financier permettra d’améliorer la santé des populations particulièrement sa couche féminine dont la Fondation Kimi a fait son cheval depuis 2006.

Pour le Directeur Général de Coris Bank International Diakarya Ouattara, qui a procédé à la remise du chèque, loin d’être une remise symbolique de chèque, c’est l’engagement de la Banque Autrement en tant qu’entreprise citoyenne, à contribuer à l’épanouissement de la femme qui est un acteur important dans l’harmonie sociale, familiale et économique du Burkina Faso.

Tout en félicitant les acteurs de la Fondation Kimi notamment sa présidente Sika Kaboré, épouse du Président du Faso pour son engagement sans faille dans la promotion de la santé des populations vulnérables au Burkina Faso et pour le bien être des femmes de notre pays et de la sous-région, Diakarya Ouattara a traduit la disponibilité constante de sa structure à soutenir les efforts en faveur des personnes vulnérables et de la femme en particulier.

Il invite par ailleurs les bonnes volontés à emboîter leurs pas et unir leurs forces pour venir à bout de ce fléau et améliorer considérablement la condition et la santé de la femme.

Lefaso.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *