Jean-Claude Bouda déposé à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou

Selon des sources concordantes, Jean-Claude Bouda, ancien ministre de la défense a été arrêté et transféré à la Maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou ce 26 mai 2020.

Enrichissement illicite, blanchiment d’argent, délit d’apparence seraient, entre autres, les griefs contre celui qui a bâti dans sa province d’origine une grosse villa qui a fait couler beaucoup d’encore sur l’origine des fonds utilisés.

« Je tiens à informer l’opinion publique que suite à une plainte du RENLAC, je me suis mis à la disposition de la justice afin que la vérité soit manifestée dans les affaires me concernant. L’Etat de droit a toujours été pour moi une valeur fondamentale dans une démocratie » a écrit Jean-Claude Bouda sur sa page Facebook avant de se rendre, ce mardi matin, au palais de justice pour une énième audition. Il n’en reviendra pas cette fois-ci ; le juge d’instruction a décidé de l’arrêter et de le déposer à la MACO.

Il se susurre que plusieurs autres personnalités pourraient connaître le sort de M. Bouda, notamment des personnalités dont l’instruction des dossiers reste bloquée aux portes de l’Assemblée nationale.

Nous y reviendrons.

Lefaso.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *