Assemblée nationale : Le Premier ministre Christophe Dabiré va discourir sur la situation nationale

Ce mardi, 19 mai 2020, à l’hémicycle, le Premier ministre Christophe Marie Joseph Dabiré va exposer la situation de la nation à la représentation nationale. Quelques minutes avant le début du discours, plusieurs membres de son gouvernement sont déjà sur place.

Il faut noter que cet exercice est une obligation constitutionnelle. La loi Fondamentale burkinabè à son article 109 dispose que : « Le Premier ministre expose directement aux députés, la situation de la Nation, lors de l’ouverture de la première session de l’Assemblée nationale. Cet exposé est suivi de débats et ne donne lieu à aucun vote ».

Ainsi, c’est la deuxième fois à la représentation nationale, que Christophe Marie Joseph Dabiré depuis son arrivée à la primature, dresse le bilan de l’action de son gouvernement. Son premier passage date de l’année 2019. A cette occasion, il s’était penché sur la résolution de la crise sécuritaire et humanitaire. Christophe Marie Joseph Dabiré se présente à nouveau ce 19 mai pour faire le bilan et définir les perspectives futures.

Pendant plusieurs heures, le discours du premier ministre va exposer les réalisations de son gouvernement. Il va également présenter les contraintes du moment et définir les perspectives futures pour atteindre les objectifs fixés par son gouvernement. Le discours sera également centré sur les résultats réalisés dans la mise en œuvre du programme de son gouvernement, à travers les réalisations du PNDES (programme national du développement économique et social).

Mais aussi, les perspectives pour en finir avec le Covid-19, résoudre les difficultés socioéconomiques apparues avec la pandémie du coronavirus et faire des propositions sur la sortie des crises sécuritaires et humanitaires.

Alors que les élections se profilent en novembre 2020, selon la constitution, tel sera le dernier discours de Christophe Dabiré face à la VII Législature dont le mandat prend fin au lendemain des élections législatives de 2020.

Notons que l’adresse du Premier ministre à la représentation nationale, consacrée à la plénière de 19 mai 2020, a mobilisé 31 députés, 30 votes par procuration sur 127 députés à cause des mesures barrières imposées par le covid-19.

Toutefois, les députés extra muros (en dehors de l’hémicycle) pourront poser leurs questions directement au PM à travers l’internet.

E.K.S

Lefaso.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *