26e Journée internationale de la famille : Sous le signe de la protection face aux défis sécuritaire et sanitaire

Ceci est une déclaration de la ministre en charge de la famille, Laurence Ilboudo/ Marchal, à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la famille

A travers la résolution 47/237, l’Assemblée Générale des Nations-Unies a décidé de consacrer le 15 mai de chaque année à la commémoration de la Journée Internationale de la Famille (JIF).

Cette journée offre ainsi à la Communauté internationale, l’opportunité de communiquer et de mieux faire connaître les problématiques liées à la famille et d’accroître la connaissance des enjeux sociaux, économiques et démographiques qui l’affectent.

Ainsi, à l’instar de la Communauté internationale, le Burkina Faso commémore ce 15 mai 2020, la 26ème édition de la JIF.

Pour la présente célébration au plan international de la JIF, c’est sous le thème « Famille et action pour le climat » que les Nations Unies invitent les Etats membres à mener la réflexion.

Toutefois, au regard du contexte national caractérisé par les déplacements massifs des familles du fait des attaques terroristes et par la pandémie due au Coronavirus, le Burkina Faso a opté de commémorer cette 26ème Journée Internationale de la Famille sous le thème : « Protection de la famille dans un contexte national marqué par des défis sécuritaire et sanitaire ».

Le choix de ce thème répond à l’impératif d’œuvrer pour la promotion de la paix et de la coexistence pacifique entre les différentes communautés dans la mesure où les situations de conflit entrainent des conséquences fortement dommageables pour les familles, particulièrement en ces moments de défi sanitaire.

Constituant l’unité de base de la société, la famille doit faire l’objet d’une protection et d’une promotion de sorte à ce qu’elle puisse s’acquitter entièrement de ses responsabilités au sein de la communauté et participer au progrès harmonieux de la société.

A cet égard, j’exhorte toutes et tous, autorités coutumières et religieuses, acteurs/actrices de développement, à promouvoir les actions de solidarité et de coexistence pacifique au sein des communautés, particulièrement dans les zones à fort défi sécuritaire.

J’invite également l’ensemble des populations à avoir une pensée pieuse pour les familles endeuillées, déplacées ainsi que celles éprouvées par la pandémie de la Covid 19 dans notre pays.

Par ailleurs, je vous exhorte toutes et tous à protéger les membres les plus vulnérables de vos familles notamment, les enfants, les femmes, les personnes âgées ainsi que les personnes handicapées afin de les rendre plus résilients face à la crise sécuritaire et sanitaire que traverse notre pays.

Puissent les actions et la chaine de solidarité née à la faveur de ces différentes crises se renforcer davantage en vue d’une famille plus inclusive et solidaire.

Bonne commémoration de la Journée Internationale de la Famille à toutes et à tous !
Que Dieu bénisse le Burkina Faso !

La Ministre de la Femme, de la Solidarité
Nationale, de la Famille et de l’Action Humanitaire

Hélène Marie Laurence ILBOUDO/MARCHAL
Officier de l’Ordre de l’Étalon

Lefaso.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *