CDP : Eddie Komboïgo élu candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020

C’est le bout du tunnel au Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP, ex-parti au pouvoir), en ce qui concerne la désignation du candidat du parti à la présidentielle de novembre 2020. Les résultats sont tombés ce soir, dimanche, 10 mai 2020 à Ouagadougou, à l’issue de travaux qui ont réuni, depuis la veille, les membres du Haut Conseil du parti, les membres du bureau exécutif national et les secrétaires généraux provinciaux du parti.

Trois candidats au départ, Eddie Komboïgo, Yaya Zoungrana et Mahamadi Lamine Kouanda, c’est finalement entre les deux premiers cités que se sont déroulés les votes ; les dossiers de Mahamadi Lamine Kouanda ayant été déclarés incomplets. Le consensus n’ayant pas été trouvé entre les deux candidats, il fallait donc passer au vote.

A cette ultime étape, c’est Eddie Komboïgo qui a reçu la caution du collège électoral avec 133 voix, contre 21 voix pour Yaya Zoungrana et un bulletin nul.

C’est en « fair-play » que les deux candidats, Eddie Komboïgo et Yaya Zoungrana, ont accueilli les résultats. Ainsi, le candidat perdant, Yaya Zoungrana, a souhaité que les militants fassent bloc derrière Eddie Komboïgo pour une victoire du parti au soir de novembre 2020. « Camarade Yaya Zoungrana, vous n’avez pas démérité », a félicité Eddie Komboïgo, qui a livré un discours de rassemblement à l’issue de son élection.

Lefaso.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *