S’il y a une situation où l’enfant avale sa mère c’est bien dans le cas d’un prêt bancaire où les intérêts consomment le principal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *